Notre bilan du 25ème anniversaire de Disneyland Paris !

Les festivités du 25e anniversaire de Disneyland Paris se sont terminées il y a un quelques mois maintenant ! Ces festivités ont marqué un réel renouveau pour la destination, que ce soit sur le parc, dans son organisation, son économie, son futur… On vous propose un bilan de tout les événements qui ont marqué cet anniversaire, et ce que nous en pensons !

Une destination remise à neuve

Pour marquer ce 25ème anniversaire, la direction de Disneyland Paris a opéré un « réenchantement de la magie » depuis 2014 : rénovation de (presque) toutes les attractions, nouveaux effets, nouvelles peintures pour les bâtiments, changement des sols, rénovation intégrale des hôtels, de nouveaux restaurants au Disney Village, nouveaux menus, nouvelle gamme de Passeports Annuels, etc.

Force est de constater que le parc avait grandement besoin d’une rénovation d’envergure comme celle-ci, il a ainsi pris à nouveau des couleurs par rapport à ce que c’était il y a 4/5 ans. Retour sur les attractions qui ont été rénovées :

  • Indiana Jones et le temple du Péril : C’est la première attraction qui a bénéficié d’une rénovation avec ce plan de réenchantement ! Elle a été totalement nettoyée, a vu sa sécurité renforcée, des décors ont été remis en état (grâce au béton qui est un matériaux plus résistant et une refonte des espaces verts) et l’éclairage a été remplacé par des LED (plus respectueuses de l’environnement et plus durables).
  • Big Thunder Mountain : L’attraction a fermée plus d’un an pour que la zone soit nettoyée et repeinte, les audio-animatronics revus, et une scène avec une explosion a été ajoutée.
  • Thunder Mesa Riverboat Landing et Pocahontas Indian Village : Tout a été nettoyé et repeint, les geysers ont été remis en marche.
  • Peter Pan’s Flight : Remise à neuf de la file d’attente, des peintures refaites et des effets mis à jour (sur le modèle des Etats-Unis)
  • Star Tours : Comme dans les autres parcs, l’attraction propose dorénavant des attractions en 3D et avec des aventures différentes à chaque vols. La zone devant Star Tours a eu une refonte et il est désormais possible de rencontrer Dark Vador à Star Port.
  • Adventure Isle et La Cabane des Robinson : L’île a été nettoyée et repeinte dans sa grande majorité, elle bénéficie d’un éclairage revue avec des LED.
  • Pirates of the Caribbean : L’attraction a été remise totalement à neuf avec l’intégration des personnages de la saga Pirates des Caraïbes. La scène de vente des femmes est devenue une scène de vente au enchères. Le restaurant Blue Lagoon est devenu Captain Jack’s – Restaurant des Pirates.
  • Main Street : Tout les bâtiments de ce land ont été rénovés et repeints.
  • Hyperspace Mountain : Cette attraction a connue trois phases de rénovation. La première consistait en une rénovation intérieure de Space Mountain : Mission 2 et notamment de la file d’attente. Ensuite, c’est le dôme qui a été repeint. Enfin, l’attraction a fermée pour laisser place à de nouveaux trains et avoir une thématisation (temporaire) sur Star Wars.
  • it’s a small world : La bâtisse extérieure a été repeinte et toute les poupées ont été remplacées.
  • Le Pays des Contes de Fées et Casey Jr. : Surtout de la maintenance et quelques coups de peinture.
  • Alice’s Curious Labyrinth : Le château et le labyrinthe ont totalement été repeint, avec un meilleure entretien pour les plantes.
  • Mad Hatter’s Tea Cups : Un éclairage LED qui prend vit la nuit et qui est très réussie, les tasses et l’extérieur de l’attraction ont été repeint.
  • Studio Tram Tour : Remise à neuf de l’attraction.
  • Rock’n’Roller Coaster : Maintenance et remise à neuf des peintures à l’extérieur.
  • Animagique Theatre : Afin accueillir de nouveaux spectacles (notamment Mickey et le Magicien), la salle a repris des couleurs à l’intérieur et l’extérieur.
  • Studio Theatre : La salle a vu sa capacité s’agrandir, a été repeinte à l’extérieur, et a été conçu pour accueillir des shows avec des technologies de pointe tel que Marvel – L’alliance des super-héros.

Finalement, on pourrait dire que d’un point de vue visuel et technologique, ce plan de réenchantement est une pure réussite et était vraiment nécessaire. Il est évident que toute les attractions en sont améliorées et que chaque land est presque comme neuf.

Cependant, il faut insister sur un point qui est clairement dommage, c’est de voir à quelle point ces rénovations vieillissent mal. En effet, à l’heure où l’on écrit ces lignes, Big Thunder Mountain tombe encore régulièrement en panne et la scène de l’explosion ne fonctionne pas. Autre exemple, en un peu plus d’un an, l’attraction Pirates of the Caribbean a de nombreux effets qui fonctionnent moins bien (le duel à l’épée, les boulets de canons), des audio-animatronics purement supprimés (le crabe, les chatons), et d’autres effets qui mettent trop de temps à re-fonctionner (la bouche de Jack Sparrow, le pirate qui se balancent). Si cela n’est de l’ordre que du détail, cela forme un tout. De plus, si en l’espace d’un an, il y a tout cela qui ne fonctionne pas, qu’en sera-t-il sur les 20 prochaines années ? Dans quel état sera l’attraction dans 10 ans ? On peut se poser la même question pour Alice’s Curious Labyrinth, Hyperspace Mountain ou La Cabane des Robinson, où les effets marchent rarement tous ensemble…  

De plus, c’est un problème d’un autre ordre mais il faut tout de même le mettre en lumière, c’est le fait que certaines attractions moins populaires soient trop souvent fermées ou que la capacité de celles-ci soient limitées. Ainsi, Pocahontas Indian Village a été rénové mais figure la plupart du temps sur la liste des attractions en rénovation, alors que celle-ci est tout simplement fermée, certainement pour des raisons de budget. Il en est de même pour le Disneyland Railroad, qui possède quatre trains sur son parcours, mais en réalité ils ne sont jamais tous en marche et l’attraction ferme tôt, là encore pour des raisons de budgets. La conséquence de cela, c’est que les temps d’attente sont très aléatoires pour les gares, et que la gare de Main Street affiche toujours plus d’une demi-heure d’attente.

On peut donc séparer ces rénovations en deux catégories. Celles qui sont des réussites sur tout les points (Animagique Theatre, it’s a small World, Peter Pan’s Flight, Star Tours, Rock’n’Roller Coaster) et celle où l’expérience est gâchée par des problèmes techniques et de maintenance (Pirates of the Caribbean, Alice’s Curious Labyrinth, Big Thunder Mountain, Hyperspace Mountain, La Cabane des Robinson) ou de budget (Disneyland Railroad).

En 2019, ce programme de réenchantement de la magie sera terminée. Il ne reste plus que Phantom Manor (qui ouvrira surement en février 2019), Autopia (qui fermera le 5 novembre 2018) et le Disneyland Railroad qui bénéficieront d’une rénovation. En 2020, le Mark Twain reviendra entièrement rénové pour que Thunder Mesa Riverboat Landing soit au maximum de sa capacité. L’attraction Hyperspace Moutain reprendra une nouvelle forme similaire à Mission 2, à une date indéterminée (on espère le retour de l’effet canon de la Columbiad).

Concernant les hôtels rénovés :

  • Disney’s New Port Bay Club (qui est passé d’une classification 3 étoiles à 4 étoiles)
  • Disney’s Sequoia Lodge
  • Disney’s Hotel Cheyenne
  • Disney’s Hotel Santa Fe

Ils ont tous été repeints, remis à neuf, et avec des chambres refaites. C’est une réussite sur tout les points, à l’exception des vestiaires des piscines, qui sont beaucoup trop petits et peu accueillants.

La fin du programme de réenchantement de la magie coïncide avec le début de la phase de rethématisation des hôtels et du Back Lot. 

Des événements qui marquent un nouveau départ 

On retiendra 4 événements majeurs qui ont profondément marqués la destination et/ou sa communauté de fans :

  • Le rachat par The Walt Disney Company : Après des années de catastrophe boursière, Disney rachetait de plus en plus de part de Euro Disney SCA pour finalement faire une OPA et gagner la totalité du capital du parc. Le  13 juin 2017, Disneyland Paris rejoint donc les deux parcs américains, qui appartiennent et sont gérés eux aussi à 100% par la maison-mère.

  • L’ouverture des Villages Natures : Détenu à 50% par le groupe Pierre & Vacances et à 50% par Disney, cette destination de villégiature a ouvert avec des mois de retard, en septembre 2017. Malgré un prix élevé, les avis sur cette nouvelle destination sont bonnes, mais la fréquentation ne parait pas très enthousiaste. Il est même devenu une sorte d’hôtel Disney avec la création de Disney Nature Resort (incluant Disney’s Davy Crockett Ranch et Village Nature Paris). Affaire à suivre donc, pour ce véritable parc aquatique  !

  • L’annonce du plan d’expansion : C’est certainement CETTE information qui marquera les festivités du 25ème anniversaire, qui n’aurait pas pu voir le jour sans le rachat par The Walt Disney Comapny. Pour rappel, ce plan d’investissement de 2 milliards d’euros comprend la rénovation des deux hôtels et du Disney Village, la transformation du Back Lot en Marvel Land et la création d’un lac avec des attractions (sur Stars Wars et La Reine des Neiges) et restaurants autour de celui-ci. Toutefois, Disney n’a certainement pas révéler tout ce que cachait ce plan d’investissement…

  • Le lancement du programme Insidears : Même si cela ne marque pas le parc en lui-même, toute la Disney Sphère et les fans Disney en ont parlé. Et pour cause, même si ce programme ne fait que mettre un nom sur la relation qu’avait déjà les équipes de communication et les « influenceurs » Disney, il y a eu une annonce en grande pompe pour le lancement d’Insidears avec de nombreuses informations, qui ont donc forcément fait parler de ce programme.

De nombreuses festivités

Pas moins de 6 saisons se sont déroulés sous le signe de ces 25 ans !

  • Le lancement des festivités du 25ème anniversaire

Dans la tradition des parcs Disney, une parade défile environ pour 5 ans, et il a l’air d’en être de même pour les spectacles nocturnes. C’est ainsi qu’une nouvelle parade et un nouveau spectacle nocturne ont fait leur apparition, et que ceux-ci resteront certainement jusqu’en 2022, pour les 30 ans du parc. Ces spectacles pour les 25 ans sont pour la plupart très réussis. En bref, Mickey présente : Joyeux Anniversaire Disneyland Paris mettait de bonne humeur et avait de belle chorégraphie, L’Étincelante Valse des Princesses proposait de très belle danse et collait tout à fait au mot « magie ». Pour les spectacles qui resteront plus de temps, nous apprécions franchement Disney Stars on Parade qui est très dynamique, avec des chars spectaculaires et de belles chorégraphies ; Disney Illuminations a de beaux feux d’artifice et réussi à transmettre des émotions, bien que le scénario soit quasiment inexistant. A noter qu’à la fin de l’été, Le Festival Gourmand a été lancé pour la première fois, et c’est une excellente plus-value. 

Les décorations des 25 ans étaient très belles, classes et magiques, même si elles ont très vite vieillies et il était temps de les enlever. Le merchandising, quant à lui, était réussi et varié et proposait de beaux objets dérivés et du choix dans les vêtements (avec toujours plus de produits proposés pour les adultes). Enfin, notons la publication du livre de Disneyland Paris – De A à Z, qui un des plus beaux livres que Disneyland Paris est pu publier, si ce n’est le meilleur (la concurrence est rude avec Disneyland Paris – De l’Esquisse à la Création) !

  • La saison d’Halloween 2017

C’est clairement la partie la plus négative de ces festivités, une partie sombre de leur histoire même. En raison des décorations des 25 ans, toutes les décorations d’Halloween se sont retrouver à Frontierland et la célèbre Cavalcade d’Halloween a été remplacée par deux petites parades bien pauvres. On nuancera quand même notre propos en constatant une amélioration des rencontres personnages, une meilleure offre food et les décorations sur El Dia de los Muertos (La Fête des Morts en français) qui sont un ajout bienvenu. Heureusement, la saison d’Halloween 2018 (hors 25 ans) a rattrapé ce coup dur.

  • La saison de Noël 2017

Contrairement à la saison précédente celle-ci est restée positivement dans les mémoires avec un bon mélange entre les décorations du 25 ans et celles de Noël et surtout des nouveaux shows excellents ! De plus, les anciens spectacles étaient toujours aussi dansant et convaincants, Mickey et le Big Band de Noël a été un show très adulte et très apprécié, tandis que L’Incroyable Noël de Dingo est véritablement magique, immersif et d’une grande qualité d’image et de scénario et marque aussi l’arrivée réussie de Noël au Walt Disney Studios Park. Une saison réussie sur tout les points.

  • La Saison de la Force

Peu de nouveautés pour cette nouvelle saison, mais on notera quand même une amélioration de l’offre food et du merchandising. 

  • Le Festival des Princesses et des Pirates

Une saison qui a été très appréciée. Ce qui a surtout marqué cette saison, c’est la parade Pirates ou Princesses Disney : à la croisée des chemins ! qui, il est vrai, propose un vrai show spectaculaire, bien que nous trouvons les couleurs des pirates trop flashy et peu réaliste. Mise à part ce spectacle, il faut tout de même dire que les deux autres animations (Promenade Princière et Hissez Pavillon, Moussaillons !) étaient assez pauvre, et qu’il manquait de l’offre food et du merchandising.

  • L’été des super-héros Marvel

La dernière saison pour ces 25 ans, et certainement la saison la plus prometteuse ! Même si elle divise beaucoup les avis, nous faisons partie du camp qui ont apprécié cette saison. L’offre food et le merchandising étaient développés, et les trois spectacles étaient plutôt réussis. Stark Expo arrivait à surprendre et divertir bien qu’il mériterait d’être revu et Danse avec les Gardiens de la Galaxie donnait le sourire aux visiteurs. Les statues géante sur Production Courtyard étaient magnifiques et nous plongeait déjà dans une sorte de Marvel Land.

marvel summer of super heroes statues

Ensuite, le spectacle-phare de la saison était L’Alliance des Super-Héros Marvel. Malheureusement, c’est surtout de gros défauts techniques qui lui font défauts (évacuation de la salle à de nombreuses reprises, le nombre d’effets ne fonctionnant pas convenablement était considérable et la soucoupe volante s’est transformée en un simple cube au cour de la saison). Malgré tout, il aura fallut plus d’un mois pour que le show fonctionne convenablement, et lorsque que c’était le cas, on peut dire que c’est une franche réussite visuelle avec des effets spectaculaires et des scènes efficaces. Ce show aura quand même besoin d’être revu sur quelques points.

Conclusion de ces festivités

Si nous faisons un récapitulatif de notre bilan, on dirait que ces 25 ans ont redonné une nouvelle jeunesse au parc, et vont lui permettre de repartir sur de nouvelles bases solides. Comment parler de cette période sans évoquer Catherine Powell, où sa bonne humeur a clairement marqué tout ces événements ! Dorénavant, le futur de Disneyland Paris va se jouer dans sa gestion, sa maintenance technique, les Villages Natures, sa capacité à toujours émerveiller avec ses saisons et spectacles, et surtout ses futures attractions qui seront, on l’espère, à la hauteur des espérances !