La Soirée Marvel – Notre avis !

Depuis cette année 2018, un nouveau privilège est accessible aux détenteurs de Pass Annuels, celui de participer à des soirées exclusives (qui coûtent 39€) où le parc Walt Disney Studios et les guests célèbrent et font vivre un thème bien particulier. La première soirée se concentrait autour de The Hollywood Tower Hotel est était de très bonne facture. Cette deuxième soirée, qui se déroula le samedi 7 septembre de 20h à 00h30, avait été organisée autour de Marvel, afin de célébrer la saison estivale L’été des Super-Héros Marvel. Retour sur cette soirée.

Sur le papier, l’évènement était prometteur. En effet, ambiance super-héroïque, trois points de rencontre avec des personnages Marvel, possibilités de rencontrer d’autres personnages rares, deux attractions thématisées sur Marvel, DJ reprenant les musiques des années 70/80, un concours de costumes et une conférence sur la saison. Alors c’est très simple, de chacun de ces points proposés, tous sont décevants. Explications en 3 points.

Une organisation catastrophique

Malheureusement, si il y a bien un défaut majeur à Disneyland Paris et notamment en ce qui concerne les soirées (comme pour la FanDaze Inaugural Party), c’est bien l’organisation. Ainsi, dès l’entrée, une longue file d’attente se profile en prolongation du Walt Disney Studios Park et gêne les visiteurs souhaitant sortir du Disneyland Park. Dans cette même file d’attente, on ne comprend pas vraiment comment sont distribués les pin’s, programmes et sacs, bien que tout le monde a au moins eu le pin’s et le programme.

Ensuite, une fois passé Studio 1, deux choix s’offrent à vous. Le premier, voir un personnage Marvel, mais oublier la conférence. L’autre, voir la conférence, mais faire une croix sur une rencontre personnage (qui ont commencé à fermer plus d’une heure avant la fin de la soirée !). Pour ceux qui ont choisi la conférence, un badge a dû vous être distribué. Cependant, de nombreuses personnes ne l’ont pas reçu, et nous en faisons partie, pour l’anecdote. Ensuite, pour ceux qui ont choisi les rencontres personnages, il est fort probable que vous ayez passé votre soirée à faire une seule file d’attente pour voir un seul personnage, notamment si vous avez voulu rencontre Thor et Loki. 

Au final, rien que dans cette organisation, il y a eu des déceptions. Certains visiteurs ont donc payé 39€ et n’ont vu qu’un personnage, tandis que d’autres ne comprennent pas pourquoi il n’ont pas reçu de badge pour la conférence alors qu’ils y ont participé.

Une soirée aux promesses non-tenues

Trois points de rencontre avec des personnages Marvel ? À cause de l’organisation, beaucoup n’ont pas pu du tout en voir, ou n’ont pu rencontrer qu’un seul personnage.

Rock et la Tower Of Terror en Marvel ? Pour Rock’N’Roller Coaster avec Aerosmith, les visiteurs étaient dans le noir total et à  la place de la musique d’Aerosmith, il y avait celle des Avengers. Bien que l’expérience dans le noir complet soit sympathique, on aurait pu souhaiter ne serait-ce qu’une thématisation lumineuse rouge au sein de l’attraction.

Pour la Tower Of Terror, nous étions là aussi dans le noir absolu, ce qui en soit permet une nouvelle expérience assez sympathique. De plus, la TOT a reçu un mapping aux couleurs de Mission Breakout spécialement pour la soirée, ce qui est également bienvenu. Seulement voilà, il aurait fallut la musique de l’attraction. Certaines personnes ont eu la chance de l’avoir, mais celle-ci était tout juste perceptible au début, puis dès la première chute, on n’entendait plus que les rires des guests. Finalement, on ne fait que ressentir le manque de budget et de préparation pour cette soirée car rien n’évoque l’univers Marvel à l’intérieur de ride puisque la musique était inaudible. 

Un DJ reprenant les musiques des années 70/80 ? Vous voulez les Pink Floyd, AC/DC, Queen, Wham! ou ABBA ? Et bien vous aurez Katy Perry, Macklemore et Psy ! Alors certes, les musiques à succès actuelles permettent de bien s’amuser sur le dancefloor qu’est devenu la Place des Stars, mais la moindre des choses est d’appliquer ce qui est communiqué sur le programme.

Un concours de costumes ? Bien que celui-ci eut lieu et se soit déroulé dans une ambiance bon enfant, la déception elle, vient encore une fois de l’organisation. Ainsi, ceux pouvant participer à ce concours devaient avoir un ticket spécial. Ce précieux sésame était donné par les Cast Members dans la file d’attente devant le Walt Disney Studios Park, pour les cosplays qu’ils avaient remarqué. Le problème vient donc du fait que des individus étaient costumés mais ne pouvaient pas participer à la Marvel Costume Celebration puisqu’ils n’avaient pas reçu de tickets particuliers.

Une conférence sur la saison Marvel ? Celle-ci a bien eu lieu, trois fois, au Studio Theatre. Cette conférence est le meilleur point de cette soirée. Ainsi, celle-ci était dynamique, intéressante et bien présentée. Un imaginieur nous présentait comment l’univers Marvel s’est intégré dans les parcs Disney du monde entier, tandis que le directeur artistique de la saison nous présentait… la saison. Alors certes, cette conférence était sympathique, mais elle n’a malheureusement rien appris aux fans de la première heure que ce soit à propos du futur Marvel Land, ou ne serait-ce que sur le travail des équipes ou des imaginieurs. Nous avons d’ailleurs eu la chance de pouvoir poser une question concernant le spectacle L’Alliance des Super-Héros. Nous avons appris que celui-ci n’était que temporaire et devrait s’arrêter le 30 septembre 2018, bien qu’il reviendra surement l’année prochaine.

 

Une ambiance Marvel peu présente

Finalement, ce que l’on retiendra comme élément Marvel de cette soirée, c’est une conférence, un costume, une photo, un pin’s ou le mapping sur la TOT. Mais ce n’est que ça. Cette soirée permettait de bien s’amuser entre amis (attractions sans file d’attente, DJ) mais ne remplissait en aucun cas le cahier des charges que l’on pouvait en attendre. En comparaison, la soirée autour des 10 ans de la TOT était bien mieux. Nous ne pouvons qu’espérer que les équipes de Disneyland Paris tirent des leçons de cet événement pour la soirée de clôture du 25ème anniversaire, qui rappelons-le, a été complet en l’espace de 48 heures.