Futur de Disneyland Paris : et si Disney n’avait pas tout dit ?

Fin février dernier, Disney annonçait depuis le Palais de l’Elysée, aux côtés d’Emmanuel Macron, un plan d’expansion de plus de 2 milliards d’euros pour le parc Walt Disney Studios, comprenant la création d’un grand lac ainsi que trois nouveaux lands sur les univers Marvel, Star Wars et la Reine des Neiges. Alors que peu à peu, les rumeurs fuitent, il semblerait que Disney n’ait révélé que la partie immergée de l’iceberg. Décryptage des indiscrétions qui nous en disent plus sur ce qui attend Disneyland Paris dans les prochaines années.

 

Un avenir en deux temps pour le parc Walt Disney Studios

Le plan d’expansion annoncé par Disney il y a quelques mois prévoit désormais officiellement de créer 3 nouvelles zones thématiques reliées entre elles par un grand lac, qui sera le théâtre de spectacles nocturnes, et véritable futur centre du parc Walt Disney Studios 2.0.

Les livraisons de ce plan d’expansion s’étaleront jusqu’en 2025, si le chantier se déroule dans les temps, ce qui est toujours envisageable.

Il semblerait que la première phase du land Marvel soit livrée dans le courant de l’année 2021, tandis que le land La Reine des Neiges ouvrirait en 2022, suivi en 2024 de Star Wars : Galaxy’s Edge.

nouvelle attraction disneyland paris futur disney disneyland walt disney studios park

 

Alors que l’attraction Rock’n’roller Coaster avec Aerosmith doit fermer l’an prochain pour entamer sa transformation dans une version Iron Man, plusieurs rumeurs précisent que l’attraction fermera au début de l’été prochain, aux alentours de Juin 2019. L’attraction rouvrira totalement transformée de l’extérieur. Le bâtiment devrait prendre une apparence plus moderne, plus arrondie et être équipé d’écrans LEDs. Toute la file d’attente sera remaniée.

iron man coaster nouvelle attraction disneyland paris futur disney disneyland

 

Côté Marvel Land, qui sera donc le premier à sortir de terre, les choses semblent se préciser. Le land sera construit en deux temps. La première phase devrait concerner l’existant : s’occuper du Backot actuel, transformer la zone en un vrai land Marvel grâce à un Placemaking important et ce, jusqu’à la Place des Stars et les attractions Stitch Live et Disney Junior Live on Stage. Cette première phase du chantier verra donc la transformation de Rock’n’Roller Coaster en un coaster Iron Man, ainsi que la fermeture d’Armaggedon au profit, de ce qui semblerait être un Dark Ride Marvel interactif, probablement autour du thème de Spider-Man. L’attraction reprendrait une technologie similaire à celle utilisée dans Toy Story Midway Mania, mêlant à la fois l’interaction et le dark ride plus classique avec des Animatronics, projections, … Enfin, Moteurs Action devrait lui-aussi fermer ses portes dans la foulée pour accueillir dès 2021 un nouveau Stunt Show sur le thème des Avengers. Comme le prévoyait le plan de développement prévu dans le rachat de Disneyland Paris par Disney en Juin 2017, une grosse attraction, de type « E-Ticket » serait construite par la suite, dans une phase 2 du développement du land, en lieu et place du stunt show. Il se murmure que cette nouveauté pourrait être une copie de l’importante attraction Avengers qui verra le jour en 2023 à Hong Kong Disneyland.

 

D’ailleurs, Disneyland Paris devrait révéler dans les prochaines semaines, à en croire ces mêmes sources, de plus amples informations sur cette partie du plan d’expansion.

 

Les lands Star Wars : Galaxy’s Edge et La Reine des Neiges semblent quant à eux trop lointains pour nous révéler quelques-unes de leurs caractéristiques, si ce n’est qu’ils devraient, pour chacun d’entre eux, compter à terme, deux attractions.

Il faudra probablement attendre la sortie de terre des lands Star Wars américains pour que Disneyland Paris précise la composition de cette nouvelle zone. Les équipes Imagineering attendront de noter ce qui ne va pas avant de lancer la construction.

nouvelle attraction disneyland paris futur disney disneyland star wars galaxy s edge land

Néanmoins, chacun de ces observateurs note que Disney n’a pas levé le voile sur tout ce que nous réserve le futur parc Walt Disney Studios. En effet, il semblerait qu’une quatrième nouveauté attende les visiteurs, derrière la tour de la terreur. Une grosse attraction devrait y voir le jour. Et si elle ne figurait pas sur le concept art, c’est que selon-eux, le projet n’était alors pas encore arrêté. L’hypothèse la plus crédible pour cette attraction semble être l’arrivée d’une attraction autour de Mickey et Minnie, dans le style de Mickey & Minnie’s Runaway Railway, actuellement en construction à Disney’s Hollywood Studios.

nouvelle attraction disneyland paris futur disney disneyland mickey minnie runaway railway disneyland paris

 

Du côté de Toy Story Playland, le projet de flat ride Alien Swirling Sawcers semble avoir été abandonné.

Enfin, il semblerait que Disney réfléchisse déjà à la deuxième partie de l’expansion, pour compléter le tour du lac avec des lands comme Pandora ou Cars Land, vers des horizons plus lointains, qui coïncideraient avec les sorties des futurs films Avatar.

 

 

Un parc Disneyland qui ne serait pas en reste

Cette partie énonce des rumeurs, il convient donc de porter un certain regard critique sur les informations énoncées.

Si pour l’heure, tous les regards sont tournés vers le parc Walt Disney Studios, Disney aurait bien prévu de réaliser un deuxième très gros investissement dans la destination européenne, mais cette fois-ci, au parc Disneyland, dans une optique de rééquilibrage des flux du parc.

En effet, la plupart des visiteurs se concentrent à Discoveryland et Fantasyland tandis qu’Adventureland et Frontierland sont davantage délaissés, par le manque d’offre de divertissements que ces lands proposent.

De fait, Disney prévoirait, là-aussi de signer un gros chèque, certes moins important que celui des Walt Disney Studios, mais non négligeable : cet investissement permettrait la création d’au moins deux, voire trois nouvelles attractions, dont deux « E-Ticket » sur 10 ans.

 

La première devrait voir le jour en 2022, pour les 30 ans du parc, du côté d’Adventureland, et serait la tant attendue Indiana Jones Adventure, dans une version modernisée. Le célèbre aventurier, interprété par Harrisson Ford aurait bien droit à une deuxième attraction au sein du parc Disneyland. Plusieurs rumeurs font état d’un double projet avec Walt Disney World, qui aurait prévu de l’implanter dans une nouvelle zone au sein du parc Disney’s Animal Kingdom. Construire ensemble cette attraction permettrait de partager les coûts de conception entre les deux parcs.

nouvelle attraction disneyland paris futur disney disneyland indiana jones adventure disneyland paris

Encore, Frontierland ne serait, lui non plus, pas en reste. Le land qui abrite la ville de Thunder Mesa accueillerait, semble-t-il, lui-aussi, une attraction de type « E-ticket » près du Chaparral Theater. Disneyland Paris envisagerait enfin d’y construire un water coaster : une sorte de Splash Mountain, autour d’une thématique Disney nouvelle. Cette attraction devrait, toujours selon les rumeurs, sortir de terre aux alentours de 2024. Les détails autour de ce projet étant encore trop flous, nous n’en diront pas davantage afin d’énoncer des propos les plus justes possible.

Enfin, il semblerait que la dernière grosse attraction de ce plan de développement soit construite entre Fantasyland et Discoveryland, autour d’un thème jusqu’alors inexploité, pour le moment dans un parc Disney.

 

 

La refondation du Disney Village, une véritable nouvelle donne dans un futur proche 

Confirmé par Daniel DELCOURT en mai dernier, le Disney Village aura droit, lui-aussi à un plan de développement d’envergure dans les prochaines années. Celui-ci devrait prévoir de réorganiser de fonds en combles l’espace de divertissement du Resort, jugé trop vieillissant et en décalage avec les attentes actuelles. Son architecture devrait être retravaillée pour gagner en modernité. Les fameux piliers de Franck Gehry devraient disparaître sous peu.

De nouvelles boutiques et restaurants devraient faire leur apparition et le centre de divertissement gratuit serait étendu jusqu’à l’actuel site du centre de conventions Disney Business Solutions.

Aussi, il semblerait que la destination ait prévu d’accueillir sur le lac Disney, dans les prochaines années, un spectacle nocturne gratuit de fontaines lumineuses et musicales, comme cela se fait à Dubai par exemple.

Enfin, un nouvel hôtel serait en projet, et pourrait faire son apparition autour du lac Disney dans les prochaines années.

 

Là encore, et Daniel DELCOURT nous l’avait assuré lors de la soirée de lancement du programme InsidEARS, de plus amples informations seront dévoilées dans les prochaines semaines avec sûrement un concept-art, le projet de refondation de la zone ayant été validé à 90% en mai dernier.

 

Fausses rumeurs ou véritables fuites ?

Bien entendu, pour l’heure, ces informations sont à prendre avec des pincettes, rien n’ayant été affirmé ou infirmé par Disney ou Disneyland Paris. Cet article recense des rumeurs entendues ici et là dans la communauté de fans de la destination : forums et réseaux sociaux, qui prétendent eux-mêmes être en contact avec des sources internes. Il est nécessaire de garder un regard critique sur les présentes informations. Daily Disneyland ne se porte en aucun cas garant de ces informations.

Néanmoins, tout laisse à penser que Disney a décidé de reprendre en main Disneyland Paris.

Tout d’abord, parce que désormais, la destination lui appartient pleinement et que la firme se doit, au même titre que Disneyland Resort et Walt Disney World, d’en tirer les meilleurs profits possibles, car ses résultats constitueront désormais aussi l’image de l’entreprise californienne. 

De plus, Disney l’a compris. La destination européenne a accumulé du retard, beaucoup de retard sur les autres parcs Disney comme sur ces concurrents européens en général (Europa Park, Efteling, Port Aventura, …), qui inaugurent en moyenne une à deux attractions tous les deux ans. Une destination touristique d’une telle ampleur ne peut plus se permettre d’ouvrir une grosse nouveauté tous les 4-5 ans. Elle doit instaurer une cadence qui offre une nouveauté à chaque nouvelle visite et limite ainsi l’impact de la concurrence locale.

 

Encore, deux dates importantes se profilent à l’horizon pour Disney dans les années qui viennent : deux enjeux de taille.

  • 2022 : les 30 ans du parc Disneyland et les 20 ans du parc Walt Disney Studios. Il va falloir marquer le coup, avec des nouveautés majeures dans chacun des parcs. C’est bien connu, les anniversaires rapportent gros à la destination. Ce sont les meilleures années pour le parc en termes de revenus et de fréquentation.
  • 2024 : les Jeux Olympiques de Paris. Un enjeu de taille pour la destination qui doit profiter de cet afflux de touristes internationaux et nationaux pour les faire venir dans ces parcs comme se placer comme un véritable hub d’hébergement, proche de la capitale et à proximité des installations sportives.

nouvelle attraction disneyland paris futur disney disneyland JO 2024

 

Mais à quand une potentielle officialisation de ces informations ?

De nouvelles informations arriveront bientôt, notamment pour le Land Marvel et le Disney Village dont les détails devraient être officialisés dans les prochaines semaines. Disney attendrait le mois d’octobre pour lever le voile sur ces nouveautés.

Concernant les nouveautés plus lointaines, comme le plan d’expansion du parc Walt Disney Studios et les zones Star Wars et La Reine des Neiges ou encore le plan d’expansion du parc Disneyland, Disney semble vouloir attendre la D23 Expo de Juillet 2019 et le panel Parks & Resorts pour présenter plus en détails ces nouveautés et mettre en avant, pour une fois, la destination européenne, au même titre que ces cousins américains.

nouvelle attraction disneyland paris futur disney disneyland D23 EXPO 2019

 

Vous l’aurez compris, Disneyland Paris semble être promis à un futur prometteur et bien chargé. La destination devrait, à en croire ces présentes rumeurs et fuites, inaugurer de nombreuses nouveautés dans les prochaines années, autant dans ces parcs que dans l’enceinte de son Resort. Nous suivrons bien entendu l’officialisation de ces informations et très bientôt, le début des travaux sur Daily Disneyland.