Disney prépare des futures attractions très connectées aux visiteurs

La Walt Disney Imagineering innove, invente et imagine chaque jour de nouveaux projets pour les parcs à thèmes Disney. Le travail des Imagineers est d’imaginer sans cesse de nouvelles attractions, expansions, restaurants et boutiques … Maintenant, en plus d’imaginer de nouvelles attractions, les Imagineers imaginent les attractions du futur. Ces attractions 2.0 se modernisent sans arrêt grâce à la technologie. Tour d’horizon des attractions Disney de demain …

 

Une attraction qui réagit à vos émotions

Chaque brevet déposé par les Imagineers suscite une attention toute particulière de notre part. Car c’est bien ce type d’attractions que vous découvrirez plus tard dans les parcs Disney du monde entier. Ce brevet, déposé récemment par Disney est un brevet protégeant un système de détection des émotions. Ce système influerait ensuite sur le « show » de l’attraction. Ainsi, grâce à ce procédé, l’attraction réagirait selon vos émotions lors de votre passage dans l’attraction. Par exemple, si le système était appliqué à l’attraction Phantom Manor, imaginons que vous n’aillez pas peur, le système de détection des émotions le repérerait et ferait en sorte de vous faire plus peur avec l’apparition d’un fantôme devant vous ! Incroyable non ?

Disney pourrait interdire de filmer dans les attractions

C’est un problème qui dérange de nombreux visiteurs, la prise de photos ou de vidéos avec ou sans flash dans une attraction. Il faut dire que se retrouver avec un écran devant soi pour qu’un visiteur fasse une photo n’est pas très agréable, pareil pour les flashs qui gâchent totalement les atmosphères des attractions. Disney semble avoir trouvé la solution et Apple, actionnaire de Pixar n’y est pas pour rien. En effet, Apple a déposé un brevet qui permettrait de bloquer l’appareil photo au grès des propriétaires d’un lieu. Dès lors, lorsqu’un visiteur souhaite filmer ou prendre une photo, son écran affiche qu’il est impossible de filmer. Ainsi, les détenteurs de produits Apple ne pourront plus filmer. Ce brevet pourrait arriver un jour ou l’autre dans les parcs Disney. Alors que le marché des smartphones est en plein boum, Disney pourrait décider de contrer à sa manière, l’omniprésence de ces nouveaux  « amis » électroniques.

 

Les attractions « Sans Rails » dans les parcs

Cette nouvelle technologie commence peu à peu à investir les parcs Disney du monde entier. Apparue il y a quelques années déjà, elle permet de créer des attractions sans rails et donc imprévisibles pour le visiteur. C’est un peu la révolution dans le milieu des parcs d’attractions. Cette nouvelle technologie met une « bonne claque » aux anciennes attractions dont le tracé apparaît clairement au sol de l’attraction. L’avancée technologique apporte également une fluidité supplémentaire aux mouvements du véhicule dans lequel se trouvent les visiteurs. Les véhicules sont guidés par des balises GPS qui exécutent le trajet dessiné par les concepteurs de l’attraction. Cela permet par exemple de proposer des parcours différents au sein d’une même attraction. Une seule attraction de Disneyland Paris dispose pour l’instant de ce système : Ratatouille : l’Aventure Totalement Toquée de Rémy. Shanghai Disneyland a quant à lui intégré cette technologie à l’attraction The many Adventures of Winnie the Pooh.

 

Vers une nouvelle génération d’Animatronics

Les Animatronics sont un peu la grande marque de fabrique des attractions Disney. Si ce nom ne vous évoque peut-être pas grand chose, vous les voyez pourtant dans chacune des attractions des parcs Disney : ce sont ces drôles de robots qui ressemblent pour deux goutes d’eau à des humains. C’est d’ailleurs l’objectif que se sont fixés les Imagineers : rendre les robots les plus réalistes possible. Ils sont utilisés dans la plupart des attractions mais les deux exemples les plus parlants sont sûrement Pirates of the Caribbean et It’s a Small World. Chacune des deux attractions combine un nombre titanesque d’Animatronics. À Disneyland Paris, les 300 « poupées » d’It’s a Small World sont progressivement remises à jour tout comme dans l’attraction Pirates of the Caribbean qui accueille dès cet été la nouvelle génération d’Animatronics ; avec en vedette celui de Jack Sparrow dans deux scènes de l’attraction.

En Juin 2016, lors de l’ouverture de Shanghai Disneyland, les visiteurs ont pu découvrir des Animatronics plus vrais que nature. Les Imagineers se sont en effet surpassés. Ils ont reproduit à la perfection le capitaine Jack Sparrow. Lors de l’une des premières scènes, celui-ci revient à la vie et s’adresse aux visiteurs avec une fluidité déconcertante. Il en est de même pour l’attraction Seven Dwarfs Mine Train présente à Shanghai Disneyland et à Walt Disney World. Ce joyau du savoir-faire Disney embarque les Animatronics des sept nains. Ceux-ci sont particulièrement réalistes, tout est en mouvement, comme chez un humain. Leur bouche s’articule de manière coordonnée avec le son et leurs « articulations » apparaissent plus que naturelles.

Le parc Epcot a lui aussi inauguré en 2016 un magnifique exemple de cette nouvelle génération d’Animatronics dans l’attraction Frozen Ever After. Les sujets du Royaume d’Arendelle tout comme la reine Elsa et sa sœur cadette Anna sont présents dans l’attraction à travers ces nouveaux Animatronics. La nouvelle génération combine plusieurs technologies. La première consiste en une amélioration en fluidité des Animatronics classiques. Mais ce qui réalise le clou du spectacle, c’est le fait que le visage de ces robots soit aussi expressif que celui des humains. Cela est possible grâce à des projections. Des projecteurs sont dissimulés en face du robot et projettent ainsi le mouvement du visage en fonction des paroles. Cela marche très bien et le rendu est plus que naturel.

Vous l’aurez compris, les attractions Disney n’ont pas fini d’évoluer et la Walt Disney Imagineering n’a quant à elle pas fini de nous surprendre.